Homme se regardant dans une glace

L’humain du futur sera-t-il plus beau ?

L’Homme du futur sera vraisemblablement très proche physiquement de l’Homme du XXIe siècle. Très peu de changements se sont d’ailleurs opérés depuis l’apparition des premiers Hommes modernes il y a environ 20 000 ans.

L'humain du futur proche de l'humain actuel

Plus grand, des yeux plus gros, un cerveau surdéveloppé, avec un bras supplémentaire ou avec une jambe en moins, les spéculations vont bon train dès lors qu’il s’agit d’imaginer l’homme du futur. « Il devrait être assez proche de nous », tempère Evelyne Heyer, professeur en anthropologie génétique au Musée de l’Homme.

Il y a 40 000 ans, Cro-Magnon déjà n’était pas fondamentalement différent de nous. L’humain actuel est cependant moins robuste, on constate qu’il y a eu un processus de gracilisation. La couleur de la peau devrait également changer, avec une plus grande variabilité à l’intérieur d’une population donnée. Les gènes qui déterminent la couleur de la peau sont en effet multiples et se dispersent petit à petit dans les différentes populations.

Des changements invisibles

Paon

Paon

© PaonS. Kumar - Unsplash

Mais le visage de l’Homme du futur est inconnu car il est impossible de le prévoir. Si l’Homme continue bien d’évoluer, ce sont avant tout des changements « invisibles » qui s’opèrent. Les évolutions physiques sont impossibles à prévoir puisqu’on ne connaît pas encore dans quel environnement l’humain vivra dans 100 000 ans, ou un million d’année… S’il est encore vivant !

Quoi qu’il arrive l’Homme du futur sera sans aucun doute plus beau… pour l’Homme du futur ! « C’est le processus de sélection sexuelle, explique Evelyne Heyer, on choisit des individus qui nous plaisent pour la reproduction ». Au même titre que les paons femelles s’accouplent avec les mâles qui ont de belles queues majestueuses et multicolores, femmes et hommes continueront donc de se reproduire avec des personnes qui leur plaisent !

Article rédigé en 2015. Evelyne Heyer, Professeure au Muséum d’histoire naturelle (UMR 7206, Éco-anthropologie)

    Quoi de neuf au muséum ?
    La carrière de talc de Luzenac
    Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'humain et la nature.