Le Muséum vous emmène à la rencontre du Pissenlit (Taraxacum officinale), qui soigne et nourrit !


Le pissenlit - Le tour de France de la biodiversité 2014

En raison de la forme très découpée de ses feuilles, on l’appelle aussi le Pissenlit « Dent-de-Lion ». Plante commune et très rependue, elle possède pourtant des particularités très peu connues et s’adapte à de nombreux types de sols, notamment en zone urbaine.

Cette plante très mellifère attire de nombreux insectes comme les abeilles. Le Pissenlit est hermaphrodite, c’est-à-dire que chaque plante possède des organes mâles et femelles qui peuvent être fécondées par un insecte pollinisateur.

Le Pissenlit possède de nombreuses utilisations : ses feuilles se mangent en salade ou en soupe. Il possède également de nombreuses vertus médicinales, notamment en tant que diurétique, laxatif ou encore revitalisant. Autrefois, ses fleurs entraient dans la coloration du beurre et ses racines grillées peuvent être un bon substitut du café.

Alors dorénavant quand vous en apercevrez, vous ne verrez plus jamais le Pissenlit de la même manière !

Envie d'en savoir plus sur le pissenlit ?

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire du national du Patrimoine naturel

Olivier Escuder, botaniste au Muséum, explique en vidéo dans Sciences et Avenir le pissenlit et ses vertus thérapeutiques.