Le Muséum vous emmène à la rencontre du Campagnol des champs (Microtus arvalis).


Le campagnol des champs - Le tour de France de la biodiversité 2014

C’est dans les champs de nos campagnes que l’on peut rencontrer le Campagnol des champs.

Ce petit mammifère d'une dizaine de centimètres semble anodin, pourtant il bat tous les records ! Il creuse les galeries de son habitat qui peuvent atteindre six mètres de long. Dès l’âge de 12 jours, la femelle peut commencer à mettre bas de 2 à 12 petits par portée et ce, 3 à 4 fois par an. Cependant, sa durée de vie est courte et excède rarement 12 mois.

Animal plutôt nocturne, le campagnol est omnivore mais son régime alimentaire est essentiellement composé de végétaux. C’est un affamé qui mange 2 fois son poids par jour !

Tous les trois à quatre ans, on assiste à une pullulation des campagnols qui peut durer plusieurs mois. Les densités d’individus peuvent alors atteindre les 1000 campagnols à l’hectare. Ces nombreuses naissances profitent à de nombreux prédateurs et notamment les rapaces diurnes ou nocturnes comme les faucons, les buses, les Chouettes hulottes ou encore les Hiboux moyens-ducs.

Ces pullulations font des dégâts aux cultures qui occasionnent l’utilisation de poisons anticoagulants qui empoisonnent également leurs prédateurs naturels comme le Milan royal, dont les effectifs ont fortement chuté au cours de la dernière décennie.

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel