Appelé également Percnoptère d'Egypte (Neophron percnopterus), ce petit Vautour nécrophage ne se reproduit en France que dans le sud et dans les Pyrénées. 


Le vautour percnoptère

Les percnoptères construisent leurs nids dans des anfractuosités de falaises inaccessibles. La femelle pond deux œufs pour lesquels généralement un seul poussin survivra. Espèce migratrice, le percnoptère quitte la France à la fin de l'été pour passer l'hiver au sud du Sahara à la frontière de la Mauritanie et du Mali. Sa face couverte d'une peau jaune lui permet de fouiller les cadavres d'animaux sans souiller son plumage. Cette espèce est très menacée, principalement par manque de nourriture. En effet, les nouvelles réglementations sanitaires ne permettent plus de laisser sur place les cadavres des animaux. Des charniers artificiellement alimentés sont donc créés pour permettre aux percnoptères de survivre.

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel