Le Guêpier (Merops apiaster) est appelé également « chasseur d'Afrique » en raison de ses migrations qui l'amènent jusqu'en Afrique tropicale en hiver et qui le font revenir en France au début du mois de mai. 


Le guêpier d'Europe

 Elle a une préférence pour les hyménoptères (guêpes, abeilles, bourdons…), ce qui lui vaut son nom, mais ne dédaigne pas les libellules et les papillons. Une fois attrapé, le guêpier frappe l'abeille ou le bourdon sur son perchoir afin d'enlever le dard venimeux. Le guêpier pond et élève ses jeunes au fond d'un terrier qui peut mesurer jusqu'à 2 m de profondeur. Autrefois cantonné aux régions méditerranées, le Guêpier est aujourd'hui présent dans beaucoup d'autres régions françaises. La diminution de ses proies liée à l'usage de produits phytosanitaires en agriculture menace l'espèce.

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel