Les spores de cette algue (Chlamydomonas nivalis) mesurent 20 à 30 microns et peuvent se retrouver jusqu'à 25 centimètres de profondeur.


L'algue des neiges

L'algue des neiges contient un pigment rouge qui teinte la neige là où elle se trouve. Ceci explique le nom de « sang des glaciers » qu'on lui donne parfois. C'est une espèce qu'on rencontre à haute altitude (au-delà de 3 000 mètres) et qui est particulièrement adaptée au froid. Au cours de l'hiver, lorsque les algues sont recouvertes par la neige, les spores des algues sont capables de résister au froid. Au printemps, le soleil et l'eau stimulent leur développement. Elles peuvent alors se déplacer vers la surface, selon un processus encore en partie mystérieux, où elles se reproduisent et forment de nouvelles spores.