Le Muséum vous emmène dans le Rhône, à la découverte du Parc naturel de la Feyssine


Parc naturel de la Feyssine

Parc naturel de la Feyssine

Au sein de notre fleuve Rhône, le silure, avec sa sale tête et sa réputation d'espèce envahissante, est mal-aimé des naturalistes. C'est pourtant une espèce très appréciée des pêcheurs sportifs. Son impact sur la biodiversité n'est pas encore clairement établi. Alors, le silure, faut-il vivre avec ou faut-il l'éliminer ?

 


Et le patrimoine géologique ?

On part des calcaires jaunes du Jurassique favorables aux vins blancs du Mâconnais, puis les terrains granitiques et volcaniques du Primaire des monts du Beaujolais, qui portent le Gamay des vins du Beaujolais. Les vallées orientales (avec des sédiments) sont occupées par les vignes, les monts (granitiques) par la forêt, les vallons plus internes, argileux permettent l'élevage des charolais. La journée se termine dans la région de Saint-Étienne où les terrains carbonifères ont permis une exploitation du … charbon, comme en attestent les terrils.