Le Muséum vous emmène dans les Hautes-Alpes, à la découverte du Parc régional naturel du Queyras


Parc régional naturel du Queyras

Parc régional naturel du Queyras

On croise au Parc naturel régional du Queyras le Lagopède alpin, qui mérite bien son surnom de Perdrix des neiges. Vivant au plus haut dans la montagne, là où les névés et les pierriers règnent en maîtres, il voit son domaine vital toujours réduit par le réchauffement climatique et l'activité humaine.

Envie d'en savoir plus sur le Parc naturel régional du Queyras ?

Retrouvez cet espace protégé sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel


Et le patrimoine géologique ?

La haute montagne offre des reliefs variés : les Demoiselles Coiffées le long du lac de barrage de Serre-Ponçon, puis la vallée glaciaire de l'Ubaye. Cette vallée illustre bien les relations homme/nature. Les Hommes en ayant déboisé la vallée, ont retiré tout obstacle à la fonte des neiges et les violents orages, qui ont généré des glissements de terrain catastrophiques au XVIIIe. La vallée fut alors reboisée pour réguler les écoulements.

Quant à l'aspect lunaire et le relief ruiniforme du col de l’Izoard, ils sont dus à des roches calcaires riches en magnésium, les dolomies.