Le Muséum présente l'Algue des nieges (Chlamydomonas nivalis).


L'Algue des nieges - Le tour de France de la biodiversité 2016

Les spores de cette algue mesurent 20 à 30 microns et peuvent se retrouver jusqu’à 25 centimètres de profondeur. L’algue des neiges contient un pigment rouge qui teinte la neige là où elle se trouve. Ceci explique le nom de « sang des glaciers » qu’on lui donne parfois. C’est une espèce qu’on rencontre à haute altitude (au-delà de 3 000 mètres) et qui est particulièrement adaptée au froid. Au printemps, le soleil et l’eau stimulent leur développement et elle se déplace vers la surface, selon un processus encore en partie mystérieux.

Envie d'en savoir plus sur l'Algue des neiges ?

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel


Et le patrimoine géologique ?

Les ardoises dorées  de Morzine : l'or gris de Morzine

L'ardoise de Morzine est caractérisée par ses reflets argentés- dorés, dus aux reflets aux particules de micas blancs contenus dans la roche. Avec le temps les particules calcaires sont dissoutes et le mica se trouve en surface. Blanc-argenté quand il n'est pas altéré à l'air, il prend une légère teinte dorée (avec la rouille) quand il s'altère.