Le Muséum présente la Salamandre tachetée (Salamandra salamandra).


La Salamandre tachetée - Le tour de France de la biodiversité 2016

La Salamandre tachetée est un amphibien aux facultés étonnantes. Longue d’environ 25 cm de long, elle peut régénérer des parties de son corps lorsqu’elles sont blessées ou coupées. Il suffit ainsi de quelques jours pour qu’une patte repousse. Elle peut également se défendre en émettant des sécrétions empoisonnées émises par des glandes situées sur l’ensemble de sa peau. Ce sont ses couleurs vives qui avertissent les imprudents. Contrairement à la plupart des amphibiens, elle se reproduit hors de l’eau. La femelle dépose ses larves dans l’eau au printemps. 

Envie d'en savoir plus sur la salamandre tachetée ?

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel


Et le patrimoine géologique ?

Les monts du Jura : un coulis de calcaire !

Le Jura représente de belles montagnes et pourtant cet ensemble est un coulis, une structure qui a coulé, glissé vers l'ouest quand le plissement alpin a légèrement soulevé l'Est. La masse des calcaires repose sur des niveaux salifères qui, plastiques, ont fait l'effet d'un lubrifiant, de couche savon). Vers l’Ouest ces calcaires de l’époque secondaire ont même glissé, sur plusieurs kilomètres, sur les couches très récentes de la plaine de la Saône.