Œuvre de William Turnbull, 1990. Bronze, numéroté 4/5 (édition de 5 exemplaires plus une épreuve d’artiste), 292 x 353 x 138,4 cm, présentée par Waddington Custot Galleries, London

 


Né en 1922 à Dundee (Écosse), William Turnbull est mort à Londres en 2012. Large Horse (1990), atteignant près de trois mètres, est l’une des plus imposantes sculptures de la série des Horse de William Turnbull. Le thème du cheval apparait dès 1946 et restera un sujet récurrent dans l’œuvre sculpturale de l’artiste. Turnbull maîtrisait et faisait revivre les traditions anciennes de la statuaire classique et c’est ainsi que cette série s’inspire d’une œuvre qu’il connait bien, la tête de cheval en marbre du Parthénon du British Museum à Londres.

 

Néanmoins, il choisit d’épurer ce sujet et de réduire la tête de l’animal à l’essentiel. Cette économie de formes et de lignes révèle ainsi l’intérêt de Turnbull pour les objets totémiques et les rituels d’anciennes civilisations non occidentales. Avec la tête représentant l’ensemble du corps, Large Horse fait allusion à un masque africain avec ses immenses yeux évidés, ses naseaux définis par des traits verticaux et son cou arqué prenant la forme de traditionnelles herminettes (sortes de haches à lame perpendiculaire au manche).