Œuvre d'Antoine Dorotte, 2011. Bronze. 140 x 80 x 80 cm. Présentée par ACDC, Bordeaux.


Antoine Dorotte est né en 1976 en France. Top Roots présente une sorte de cocotiernain reposant sur ses trois uniques palmes, surplombé de ses racines, qui forment un casque de tresses “dreadlocks” rastafaries et renvoient aux cultures Rastafari et hippie. Métaphore à la fois de l’exotisme et d’une certaine forme d’insouciance, mais aussi d’une surexploitation des matières premières naturelles au risque de mettre en péril les équilibres écologiques, le palmier reste largement “irrationnel et fictif” selon l’artiste, qui évoque notamment “sa présence dans les oasis, qui sont régulièrement le fruit de mirages”.