Œuvre de  Linda Sanchez, 2011. Ballons, plâtre. Dimensions variables. Présentée par Bertrand Grimont, Paris.


Linda Sanchez est née en 1983 à Thonon-les-Bains en Haute-Savoie. Elle vit et travaille à Lyon. “L’artiste consigne des observations et hypothèses, elle élabore des protocoles, relançant et modifiant sans cesse ses opérations de construction / déconstruction. Dans un rapport très physique à son travail, elle poursuit une démarche proche dans ses modalités de celles d’un chercheur scientifique.” (extrait du texte de Corinne Guerci, Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne, 2007). Cette oeuvre représente un amas de ballons qui paraissent au début comme un tas de coquilles intactes et fragiles. Les parois internes des ballons sont recouvertes d’une fine pellicule de plâtre sec. Les ballons sont percés de manière à laisser s’échapper lentement un filet d’air. Le latex se rétracte, la coquille de plâtre résiste, puis lentement se brise et se recroqueville. L’implosion émet des sons de craquements et de fissures, secs et graves. L’installation pensée pour imploser et se briser, finit en un tas d’éclats et de coquilles cassées.