Œuvre de Lucy + Jorge Orta, 2012. Structure en matériaux divers. Édition de 30.000 Antarctica World Passports, timbres pour passeports, tampons encreurs. Dimensions variables. Présentée par galerieofmarseille, Marseille.


Antarctica World Passport, Delivery Bureau se compose de quatre bureaux montés à partir de matériaux de récupération et recouverts d’objets de toute sorte. L’installation donne lieu à une performance participative: la délivrance d’un Antarctica World Passport. Ce passeport donnant à “tout être humain le droit de se déplacer librement et de circuler au-delà des frontières vers le territoire de son choix”, propose également d’amender l’Article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 de la mention suivante : “aucun individu ne peut avoir un statut inférieur à celui du capital, des marchandises, des communications et de la pollution qui ignorent toute frontière”. Cette oeuvre met en avant l’urgence d’une réflexion sur la place de l’humain dans un environnement et une société fragiles.