Œuvre de Laurent Le Deunff, 2007. Chêne / 256 x 50 x 50 cm ; 280 x 50 x 46,5 cm ; 255,5 x 50 x 46,5 cm ; 255,5 x 47,5 x 200 cm, Présentée par la Galerie Semiose, Paris


Laurent Le Deunff est né en 1977. Il vit et travaille à Bordeaux. Avec cet ensemble de quatre sculptures monumentales en chêne bicentenaire, il opère un passage entre le registre infantile de l’objet familier et celui de la sculpture animalière. Ces quatre trophées, réalisés à l’issue d’un séjour au Canada, qui représentent des têtes d’ours, d’élan, de morse et de narval surmontant le fût parallélépipédique d’une colonne, font à la fois référence à des totems amérindiens et aux distributeurs de bonbons PEZ. Les sculptures de Laurent Le Deunff reprennent souvent des archétypes, menhir, grotte, wigwam, animaux emblématiques, et font écho à leur perception ancestrale, voire à leur éventuelle puissance chamanique dans une forêt primitive vue par des yeux d’enfant. Le sujet est traité par décalage avec des matériaux sans rapport avec l’objet et des échelles arbitraires qui inversent la trivialité de l’objet représenté et bousculent les catégories.