Œuvre de Yuan Gong, 2014. Éléments métalliques tubulaires, filets de sécurité et pièces de connexion issus d’un échafaudage démantelé 800 x 500 x 500 cm, présentée par Tianrenheyi Art Center, Shanghai | (OFF)ICIELLE


Yuan Gong est né à Shanghai, en 1961. Losing Control est un échafaudage démantelé dont les éléments métalliques et filets de sécurité ont été réarrangés pour former une œuvre monumentale. En 2013, l’atelier de l’artiste a subi une démolition forcée en raison de nouveaux projets d’urbanisation de la ville de Shanghai. Impuissant, l’artiste a alors utilisé les matériaux laissés sur le lieu de la démolition comme base pour une nouvelle série d’œuvres. À partir d’une histoire personnelle, Yuan créé une nouvelle narration proposant une réflexion sur les profondes transformations urbaines et sociales touchant la Chine d’aujourd’hui. En proposant une esthétique subtile, il aborde également les thèmes de mémoire et d’identité, de destruction/reconstruction déjà abordés dans ses œuvres précédentes.