Œuvre de Pierre-Alexandre Rémy, 2014. Acier peint, grès émaillé 850 x 300 x 275 cm, présentée par la Galerie Isabelle Gounod, Paris | (OFF)ICIELLE


Pierre-Alexandre Rémy est né en 1978 à Poitiers. L’artiste présente dans la perspective centrale du Jardin des Plantes, la sculpture Écho au chaos comme un contrepoint à l’architecture néo-classique et très dépouillée du bâtiment principal de la Grande Galerie de l’Évolution, à la perspective à la française, rigoureuse, présente dès l’origine du jardin au XVIIe siècle. Une sculpture, une forme toute en circonvolutions, entourant un noyau de céramique émaillée, vient dessiner en creux, inscrire sa dynamique dans cette topographie classique, en écho au chaos lointain de l’ensemble des jardins paysagers situés au nord du Jardin des Plantes et mises en place entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. Sculpture de l’artiste dont le tracé semble se jouer d’une certaine austérité de la grande perspective, en écho à la végétation riche et luxuriante, à la présence tellurique des minéraux non loin de là.