Explorer les milieux marins

Mers et océans représentent 70 % de la surface du globe. Ce sont de gigantesques réservoirs biologiques. Et si vous vous penchiez sur ce trésor ? Découvrez les programmes de sciences participatives en lien avec les milieux marins. Amoureux du grand bleu, voici de bonnes raisons d’arpenter les plages toute l’année !

Sciences participatives - Station marine de Dinard

© MNHN - J.-C. Domenech

Direction de la plage

La laisse de mer, composée de débris d’origine végétale et animale, contribue à l’équilibre naturel des rivages. Parties prenantes de chaînes alimentaires, ces dépôts concourent aussi à la stabilisation du trait de côte et accueillent une diversité d’espèces étroitement liée à ce milieu. Aidez les chercheurs à les étudier ! À partir de protocoles scientifiques simples, ils vous guident par exemple pour identifier les algues au sein d’une zone bien définie. Leur objectif est de collecter des données pour mieux préserver un écosystème soumis aux changements d’origine anthropique et climatique. Alors, envie de contribuer ?

rendez-vous sur le site Plages vivantes

Sciences participatives - Station marine de Dinard

© MNHN - J.-C. Domenech

Zoom sur le littoral

Si vous aimez la photo, participez au programme BioLit (BIOdiversité du LITtoral), centré sur l’évolution des habitats et des espèces du littoral. Sur l’estran, effectuez des relevés de la flore (le varech) et de la faune (bigorneaux). Ils apporteront de précieuses réponses aux questions scientifiques et environnementales de nos chercheurs. Le protocole à suivre est adapté à tous les publics : prenez un cliché de bigorneau sur l’algue, ou à défaut l’habitat où vous l’avez repéré, puis postez votre photo sur le site de BioLit. Et le tour est joué ! Toutes les données sont traitées par les équipes du Muséum puis restituées via le « BioLimètre », le bulletin d’information en ligne de l’association Planète Mer. Prenez le pouls du littoral…

rendez-vous sur le site BioLit

Objectif Plancton, observatoire de sciences participatives

© L. Lucas

Objectif Plancton

Les plaisanciers et les acteurs de la mer sont quant à eux régulièrement invités à échantillonner le plancton en rade de Brest et Lorient, ainsi que dans la baie de Concarneau. Avec à la clef, pour nos scientifiques, la possibilité d’obtenir une vision simultanée de cet écosystème et des larves de poissons sensibles à sa composition. Entre 10 et 20 bateaux participent à l’aventure 3 fois par an. Voulez-vous les rejoindre avec le vôtre ? Étudier la communauté planctonique à long terme et mesurer sa variabilité saisonnière permet une meilleure compréhension de nos écosystèmes côtiers. Une vigilance indispensable dans un contexte de changement global affectant la planète bleue.

Rendez-vous le site de Science Ensemble

Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page