Eucaryotes unicellulaires

La collection d’Eucaryotes Unicellulaires du Muséum national d’Histoire naturelle est constituée des collections vivantes de protistes parasites et « libres » et des collections d’ADN de protistes.

Présentation

La collection de protistes est constituée d’une collection de lames et d’un fonds documentaire d’une part, et de collections vivantes et d’ADN d’autre part. Les protistes présents dans ces collections sont des protistes « libres » ou parasites, principalement des Ciliés, des Flagellés (Kinétoplastidés, Trichomonadines, Diplomonadines) et des Apicomplexes, mais également des protistes d’autres groupes (Foraminifères, Héliozoaires, Amibes…).

Les collections vivantes et d’ADN sont constituées :

  • d’une collection vivante de protistes parasites ou libres cryoconservés (- 80 °C et azote liquide) ou maintenus en culture (Collection d’Eucaryotes Unicellulaires) ;
  • d’une collection d’ADN issu de micro-organismes en culture ou prélevés dans l’environnement.

Ces collections sont utilisées à des fins de recherche (biologie, histoire évolutive…). Elles sont régulièrement enrichies par des dépôts et des dons de collections de protistologues, et par l’isolement, le maintien en culture et la cryoconservation quand cela est réalisable, de protistes de milieux divers (protistes libres du sol, d’eau douce, marins ou protistes commensaux ou parasites d’animaux).

Actinosphaerium

CC BY-NC-SA MNHN - M. Dellinger

Amoeba proteus

CC BY-NC-SA MNHN - M. Dellinger

Bodonidae

CC BY-NC-SA MNHN - M. Dellinger

Frontonia

CC BY-NC-SA MNHN - M. Dellinger
Haplomyxa saranae au microscope

Haplomyxa saranae

CC BY-NC-SA MNHN - M. Dellinger

Leptomonas costaricensis

CC BY-NC-SA MNHN - P. Grellier

Toxoplasma gondii

CC BY-NC-SA MNHN - P. Grellier

Activités

Les collections vivantes fournissent des souches de référence ou environnementales utilisées en recherche fondamentale (modèles d’étude pour des questions biologiques) et appliquée (protistes pathogènes ayant un impact vétérinaire ou en santé humaine comme le Plasmodium, agent du paludisme, et les trypanosomes, responsables de la maladie du sommeil et de la maladie de Chagas). Les collections d’ADN permettent de répondre à des questions phylogénétiques.

Contact

Marc Dellinger, responsable scientifique de la collection Eucaryotes Unicellulaires (protistes libres)
marc.dellinger [@] mnhn.fr
Tél. 01 40 79 37 30

Delphine Depoix, responsable scientifique de la collection Eucaryotes Unicellulaires (protistes parasites)
delphine.depoix [@] mnhn.fr
Tél. 01 40 79 35 11

Notes de bas de page