Sortie d’un numéro spécial sur les collections naturalistes à destination des enseignants du secondaire

Édition

30.05.2017

Le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques Canopé vient d’éditer un nouveau numéro spécial sur les collections naturalistes destiné aux enseignants du secondaire (collèges et lycées) intitulé « Spécimens à la loupe : Les collections naturalistes du Muséum national d'Histoire naturelle ». Partenaire privilégié pour l’enseignement des sciences de la nature et de l’homme, le Muséum national d’Histoire naturelle compte près de 66,8 millions de spécimens d'une valeur inestimable.


Couverture "Spécimens à la loupe : Les collections naturalistes du Muséum national d'histoire naturelle » © Canopé

 

Cet ouvrage permet aux enseignants de :

  • mieux appréhender la richesse des collections des muséums de Paris et de province ;
  • trouver des points d’appui pour travailler avec leurs élèves, d’envisager des animations sur place, avec les muséums, ou en ligne, grâce aux collections numérisées ;
  • s’approprier ces objets d’étude au service de la connaissance et aux fondements de la culture scientifique.

Rédigé de manière accessible par des scientifiques, chaque article montre différentes facettes des collections : Qu’est-ce qu’une collection naturaliste ? Comment passe-t-on de la nature aux spécimens conservés ? Quel est l’intérêt de collectionner le vivant sous toutes ses formes aujourd’hui ? Comment gérer des dizaines de millions de spécimens ? Un portfolio présente quatre « mystères scientifiques » résolus grâce aux collections.


Editorial du numéro spécial

Les établissements scolaires ont un partenaire exceptionnel pour l’enseignement des sciences de la Nature et de l’Homme : le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris (MNHN), et ses collections naturalistes, les plus riches au monde avec celles du British Muséum de Londres et de la Smithsonian Institution de Washington, près de 66.8 millions de spécimens, soit 83% de toutes les collections des musées nationaux. Des collections gigantesques qui relèvent du code du patrimoine et qu’il faut récoler, c’est-à-dire vérifier la présence de chaque spécimen inscrit à l’inventaire, sa localisation, son état, etc. Outre le nombre de spécimens, le Muséum est responsable de collections historiques uniques léguées par des illustres naturalistes au cours des siècles. Enfin, les collections offrent près de 400 années d’études de l’histoire naturelle.

 

De cette multitude de ressources et de connaissances, de plus en plus numérisées, émerge une partie constamment mise en valeur au profit du monde scolaire, soit sur les différents sites du Muséum par la formation des enseignants, l’accueil de groupes de TPE ou de classes, soit sur Internet et dans les médias. La plateforme pédagogique edu.mnhn.fr met à disposition des enseignants du premier et second degré des ressources diversifiées (vidéo, articles, animations) tant par les thématiques abordées que les supports proposés. Le Muséum est devenu une référence plus que jamais nécessaire pour les écoles, afin d’appréhender au mieux les changements environnementaux et de sociétés que connaît la planète et dont chaque enseignant et chaque élève peuvent ressentir les répercussions au quotidien.

 

Qu’est-ce qu’une collection naturaliste ? Comment passe-t-on de la nature aux spécimens conservés ? Quel est l’intérêt de collectionner le vivant et le minéral sous toutes ses formes aujourd’hui ? Comment gérer des dizaines de millions de spécimens ? Après les numéros du DocSciences sur l’Evolution en marche en 2010 et les enjeux de la biodiversité en 2013, il était important d’apporter ce nouvel éclairage. En tant que Musée de France, le Muséum a pour mission de valoriser au mieux les collections patrimoniales, de les rendre accessibles au public le plus large et de mener des actions d’éducation et de diffusion. C’est dans cette perspective que se place ce numéro de l’univers éditorial Eclairer. Les scientifiques du Muséum y partagent leurs savoirs, aux côtés du Réseau Canopé.

 

Laurent Palka, maître de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle, protistologue

Emilie Detouillon, responsable de la formation des enseignants du secondaire au Muséum national d’Histoire naturelle

 

Pour en savoir +

 


Autres articles associés à la catégorie « Édition »