Collaboration institutionnelle

Coopération entre le Muséum et le Missouri Botanical Garden

Une longue collaboration autour de la conservation des plantes existe entre notre institution et le Missouri Botanical Garden, un jardin botanique de premier plan basé à Saint-Louis.

Les formes de cette collaboration sont nombreuses et variées, le Missouri Botanical Garden affecte en permanence quatre personnes pour travailler au Muséum, à Paris, sur des projets de recherche, des travaux d’inventaire, la rédaction de flores, le catalogue des plantes de Madagascar ou encore pour contribuer à la rédaction de flores éditées par le Muséum.

Par ailleurs, les deux établissements échangent régulièrement des doubles de leurs herbiers afin d’enrichir leurs collections respectives. 

Parmi les activités qu’ils mènent, le Muséum et le Missouri Botanical Garden travaillent à la promotion et au développement de la recherche en botanique en s’appuyant, notamment, sur la richesse de nos collections d’herbiers sur les zones de Madagascar, de la Nouvelle-Calédonie, de l’Asie du Sud-Est et de l’Afrique continentale. Les actions menées ont aussi pour objectif le partage et la diffusion de données sur la botanique à travers le développement de bases de données et d’outils permettant le transfert et l’utilisation d’informations sur les plantes. 

Enfin, nous collaborons étroitement avec le Missouri Botanical Garden en partageant la Présidence du Partenariat mondial pour la conservation des plantes (GPPC), un réseau d'organisations œuvrant activement à la mobilisation de ses membres pour la mise en œuvre de la Stratégie mondiale de conservation des plantes, programme de la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies qui vise à ralentir le rythme d'extinction des espèces de plantes dans le monde.

Missouri Botanical Garden, Saint-Louis (USA)

© W. Frick on Unsplash

En particulier, les deux institutions sont très actives dans l’initiative Flore Mondiale en ligne (World Flora Online) qui vise à créer une plateforme web en libre accès qui présentera toutes les espèces de plantes connues dans le monde. Ce projet international est collaboratif et construit sur les connaissances existantes des flores, les révisions récentes et les inventaires publiés. Il nécessite également de collecter et de générer de nouvelles informations concernant les groupes de plantes peu connus et situés dans des régions non explorées. 

Cette longue collaboration avec le Missouri Botanical Garden contribue ainsi à enrichir les connaissances en biologie végétale, à mener des actions efficaces de conservation des plantes, et enfin à promouvoir la diffusion de données sur la diversité végétale. 

Partenaires

Partenaire

Notes de bas de page

    Découvrez également