Gardez le contact avec le Muséum sur ses sites web et réseaux sociaux.

Pendant la période de confinement, le Muséum national d’Histoire naturelle reste à vos côtés et offre à chacun, quel que soit son âge, un accès gratuit à toutes ses ressources. Véritable bibliothèque de la nature avec plus de 67 millions de spécimens et d'objets dans ses collections, institution à la fois historique et ancrée dans ce siècle, le Muséum est aujourd'hui au plus près de ses contemporains et lance #LeMuséumChezVous ou l'opportunité en cette période de confinement d'apprendre, de s'amuser, de contempler et de s'engager.


Prendre le temps de s'évader : Vidéos, podcasts, moocs, plateforme éducative, réalité virtuelle...

De la maison, se rendre au Jardin des Plantes, au Musée de l'Homme, au Parc Zoologique de Paris est à nouveau possible ! Grâce à une sélection de vidéos, dossiers, podcasts ou applications, chacun peut découvrir les coulisses du Muséum (zoothèque, ménagerie, etc.), ses métiers (cosmochimiste, botaniste, paléontologue, etc.), ses spécimens stars (diplodocus, cerisier japonais, etc.) tout simplement ICI
Des interviews de vétérinaires ou de soigneurs, le Mooc « Vivre avec les autres animaux » ou des vidéos d'animaux récemment arrivés au Parc Zoologique de Paris - blob, requin bambou, suricates… - sont aussi accessibles très facilement ICI
Quant aux thématiques liées à l'Homme, il est aisément possible de poser des questions aux chercheurs sur la plateforme « l'alimentation en questions » ou de se plonger dans les six séquences du Mooc « Les origines de l'Homme » présentés par les scientifiques du Muséum ICI

Cette liste est loin d'être exhaustive ! Le Muséum propose aussi des formations ouvertes à tous, scolaires de tous niveaux ou adultes, grâce à Moodle, la plateforme d'enseignement du Muséum. Explorer l'arbre du vivant grâce à l’application de réalité virtuelle « Voyage au cœur de l'évolution », ou se promener dans les allées de l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup font aussi partie des bonnes idées à tester.


Prendre le temps d'observer la nature et de faire de la science participative

Le Muséum est un établissement pionnier dans les sciences participatives. Son programme « Vigie-nature » permet de mettre la science citoyenne à l'honneur. De son balcon, de sa cour d'immeuble ou de son jardin, en observant les espèces ordinaires (oiseaux, papillons, insectes pollinisateurs, etc.), chacun peut enrichir les connaissances sur la nature. Rigoureux mais aussi ludiques, les protocoles sont accessibles aux adultes comme aux enfants. En cette période si particulière où la pression humaine retombe, ces données seront précieuses pour les chercheurs et permettront de savoir comment les espèces s’adaptent ; certains animaux retournent peut-être dans les rues, certains chants d'oiseaux sont sans doute plus présents. C'est de plus le début du printemps, tout est à observer ! Concrètement que peut-on voir pendant le confinement avec Vigie-Nature ICI

L'application INPN Espèces permet elle aussi d'observer et de recenser les espèces de faune et de flore autour de soi et de participer à l'Inventaire National du Patrimoine Naturel.

Autre programme de sciences participatives du Muséum, « Les herbonautes » permet, lui, de poser son attention sur des planches d'herbiers, si chères aux collections. L'Herbier national du Muséum est le plus grand herbier au monde avec près de 9 millions de spécimens1. Les planches récoltées dans les siècles passés sont aujourd'hui numérisées. Les données des milliers d'étiquettes ont vocation à être reportées dans une base de données. Qui est le botaniste qui a réalisé la récolte ? D'où vient la plante ? Le site herbonautes lancent des missions en général liées à des programmes de recherches de botanistes dans le monde. Celles-ci permettent de redonner une identité et une histoire à ces plantes. Et plus il y aura de participants, plus de spécimens seront informatisés !

Toutes les informations sur :
mnhn.fr / Jardindesplantesdeparis.fr / museedelhomme.fr  / parczoologiquedeparis.fr

#LeMuséumChezVous / #CultureChezNous   / #MuseumsAndChill

 

1 À cette collection, près de trois millions de spécimens issus du reste de la France, forment le Réseau des collections naturalistes (RECOLNAT)

Contacts Presse

Muséum national d’Histoire naturelle

PRESSE [@] MNHN.FR
Samya RAMDANE : 01 40 79 54 40
Flore GOLDHABER : 01 40 79 38 00
MNHN.FR