BirdLab, le jeu collaboratif et scientifique lancé par le Muséum national d’Histoire naturelle en partenariat avec la LPO et AgroParisTech, revient pour une septième saison. Véritable succès pendant le confinement de mars, l'application a obtenu un nombre record de participations avec plus de 1 500 parties enregistrées, contre 680 durant l’année précédente. BirdLab évolue maintenant grâce au lancement d’un site dédié et l'ajout de nouvelles espèces à identifier.

Un projet, 30 oiseaux

Lancé en 2014 dans le cadre du programme de sciences participatives du Muséum « Vigie Nature », BirdLab rassemble aujourd'hui toutes les générations dans un jeu collaboratif et ludique, mis en place chaque année de mi-novembre à fin mars. En téléchargeant l'application sur un smartphone ou une tablette, chacun peut concrètement aider la science. Dès que les températures se rafraîchissent et que le froid limite l'accès à la nourriture, il suffit d'installer deux mangeoires sur un balcon, une terrasse ou dans le jardin pour transformer cet espace en véritable laboratoire. Au cours d'une partie de cinq minutes, le défi consiste à identifier les espèces venant aux mangeoires puis de reproduire, en direct, leurs déplacements sur l'écran. Les données sont ensuite enregistrées, partagées avec les autres utilisateurs et analysées par des chercheurs.

Un réseau de mangeoires publiques est également mis en place en France, pour que chacun puisse venir observer les oiseaux. Aucune connaissance en ornithologie n'est par ailleurs requise, car un rapide quiz permet d'apprendre à reconnaître les différentes espèces du jeu.

Les nouveautés de la saison 2020-2021

Le jeu BirdLab est enrichi cette année par davantage de fonctionnalités, parmi lesquelles :

  • La mise en ligne du site BirdLab pour que chaque utilisateur de l'application puisse suivre et consulter les parties, les comparer et même les revoir en replay. Des statistiques, des résultats scientifiques et des actualités rendent également l'expérience plus complète.
  • L'ajout de trois nouvelles espèces, suite à l'augmentation des mentions du Choucas des tours, de la Fauvette à tête noire et du Bouvreuil pivoine dans les commentaires des joueurs.

Enfin, l'année 2020 a vu paraître un premier article scientifique utilisant les données de BirdLab sur la perruche à collier. L'étude, menée par une équipe du Muséum national d'Histoire naturelle, de l'Université Paris-Saclay, d'AgroParisTech et du CNRS, a été publiée dans la revue Science of The Total Environment. De quoi illustrer la plus-value scientifique du programme Vigie Nature pour la recherche !

Télécharger l'application sur l'Appstore

Télécharger l'application sur Play Store


Contacts presse

Muséum national d'Histoire naturelle
Samya Ramdane : 01 40 79 54 40
Blandine Priour : 01 40 79 53 87
presse[@]mnhn.fr

LPO
Carine Carbon : 06 34 12 50 69 - carine.carbon@lpo.fr

AgroParisTech
Monique Mizart : 06 71 92 43 60 - monique.mizart@agroparistech.fr