Le projet Leonardo TOI fait partie du programme Lifelong Learning Programme de l’Union européenne qui regroupe 8 Muséums.


Leonardo TOI Tranfer of Innovation

Les collections européennes d’histoire naturelle sont un outil de recherche crucial. Elles fournissent également une source d’inspiration et d’émerveillement pour des expositions et des activités éducatives. Si elles veulent rester accessibles, elles doivent être gérées et conservées par l’application cohérente des meilleures pratiques par un personnel bien formé. Alors que les besoins des musées à gérer, soigner et donner accès à leurs collections sont presque identiques, leurs approches à la prestation de la formation professionnelle nécessaire pour assurer l’entretien des collections sont très variables.

Le projet SYNTHESYS a identifié, par ses évaluations de la gestion des collections, un manque évident de cohérence, des lacunes dans la formation actuelle, formant des obstacles au développement du personnel et de leur mobilité. Les variations dans l’application des pratiques constituent un risque grave pour les collections. Cette situation est aggravée par de grandes variations dans les structures et les responsabilités du personnel. En 2007, le NHM à Londres a identifié la nécessité d’une approche cohérente pour coordonner l’évaluation, le développement et la formation. La résultante National History Competency Framework offre une structure pour le développement des collections, les soins et l’accessibilité. Le projet Transfer of Innovation (TOI) étendra ce cadre dans un ensemble de compétences qui peuvent être adaptées pour répondre aux besoins de formation du personnel dans une grande variété de musées, indépendamment de leur taille et de la structure.

Le projet Leonardo TOI fait partie du programme Lifelong Learning Programme de l’Union européenne. Les 8 Muséums d’Histoire naturelle européens participants sont les suivants : MfN (Berlin, Allemagne), RBINS (Bruxelles, Belgique), CollT et NHM (Londres, Grande-Bretagne), NMP (Prague, République-Tchèque), MSN (Florence, Italie), MNCN (Madrid, Espagne), NMR (Rotterdam, Pays-Bas) et le Muséum national d’Histoire naturelle (Paris).

Ce projet est coordonné par le Natural History Museum de Londres. Il bénéfice d’un budget de près de 386 000 € dont 75% sont financés par Leonardo. Il a démarré depuis le 1er octobre 2013 et il se terminera le 30 septembre 2015.

Les objectifs de TOI sont les suivants :

  • Fournir le personnel du musée d’histoire naturelle à travers l’Europe d’un ensemble commun et multilingue de compétences pour guider leur développement personnel, l’amélioration des compétences et identifier leurs besoins en matière de formation professionnelle et d’éducation ;
  • Identifier les possibilités de formation existantes et les jumeler avec des compétences ;
  • Identifier les lacunes dans l’offre de formation et élaborer un programme de formation professionnelle liée à b) qui fournira une liste claire des possibilités de formation pour atteindre de nouvelles compétences utiles à la fois pour leur emploi actuel et futur.

Les principaux objectifs opérationnels sont les suivants:

  • Évaluer et adapter le cadre de compétences NHM Londres pour offrir un ensemble de compétences européen pour les musées d’histoire naturelle qui peut être appliqué indépendamment de la culture , la gouvernance , etc. ;
  • Traduire ces compétences européennes fixées dans les langues locales ;
  • Former les institutions partenaires à appliquer les compétences aux spécifications d’emploi et le perfectionnement du personnel ;
  • Aider à préciser et décrire les rôles du personnel dans leur organisation sur la base de l’ensemble des compétences ;
  • Évaluer les possibilités de formation existant en ce qui concerne les besoins de compétences et de produire une analyse des lacunes et des besoins ;
  • Mettre en place un programme de formation pour combler les lacunes dans la prestation de la formation professionnelle ;
  • Adapter le matériel de formation existants et mettre en place une plateforme e-learning de multi-langue ;
  • Étendre le principe à d’autres musées et institutions.

L’ensemble de compétences européen créé par ce processus de transfert et de développement établira un modèle de compétences au sein des muséums d’histoire naturelle et fournira un cadre pour traiter l’incohérence dans la prestation de la formation professionnelle dans ce secteur. Cela permettra de répondre principalement à la priorité européenne de Promotion de l’acquisition des compétences clés dans le Vocational Education and Training (VET) (LEO - TraInno - 9). Cependant, il répondra également à ECVET (European cooperation for a system of credit transfer for VET) pour la transparence et la reconnaissance des acquis pédagogiques et des qualifications (LEO - TraInno - 11) en établissant un cadre facilement disponible pour lesquels les crédits ECVET peuvent être attribuées à l’avenir.

Responsables au Muséum national d’Histoire naturelle :
Michel Guiraud
mguiraud@mnhn.fr

Vanessa Demanoff
demanoff@mnhn.fr

Margaux Pizzo
mpizzo@mnhn.fr