Le bar commun, ou loup, est une espèce de poissons principalement marine, que l’on retrouve parfois en eau saumâtre et en eau douce. Ce spécimen a été récolté dans le cadre du programme Européen FishTrace qui consistait à établir une collection de référence des poissons commerciaux d’Europe.


Taxonomie

Nom scientifique Dicentrarchus labrax
Nom d'usage Bar commun ou loup
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embranchement Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Perciformes
Sous-ordre Percoidei
Famille Moronidae
Genre Dicentrarchus

Ce poisson possède un corps fusiforme (c'est-à-dire de la forme d'un fuseau), argenté sur les côtés, gris argenté à bleuâtre sur le dos, et est recouvert de petites écailles. Ses 2 nageoires dorsales sont bien distinctes, l'une étant composée de 8 à 10 épines, la deuxième d'une épine et de 12 ou 13 rayons mous. Sa nageoire anale est munie de 3 épines et de 10 ou 12 rayons mous, et sa nageoire caudale est modérément fourchue. Il possède également un opercule pourvu, sur son bord, d'une tache noire diffuse et de 2 épines plates. Il est impossible de distinguer le mâle de la femelle sans pratiquer l'autopsie du poisson.

Ce poisson peut atteindre jusqu'à 1 mètre de long, pour un poids de 12 kg, mais on trouve plus couramment des spécimens de 50 cm pour 1 kg.

Ces collections modernes font l’objet de protocoles particuliers qui visent à obtenir une photo du spécimen au moment de sa capture sur le terrain, dans le but d’obtenir une image la plus proche possible de la réalité, sans modification de la forme et de la couleur. 

Une fois photographié, le spécimen fait l’objet d’un prélèvement de tissus afin d’alimenter des collections de références de tissus. Il est ensuite conditionné en vue de sa conservation à long terme dans les collections du Muséum. 

 

Dicentrarchus labrax © MNHN

Dicentrarchus labrax © MNHN, par eva-venancio


Autres spécimens de la collection