Le panel représente une série de spécimens de la famille des Dendrocolaptidae mis en peau est présentée ici afin de monter les subtilités de variations de couleurs entre espèces. Ces spécimens sont souvent consultés par les artistes illustrant les guides d’identification de terrain destinés au grand public.


Taxonomie

Nom scientifique Glyphorynchus spirurus
Nom vernaculaire Grimpars
Règne Animal
Embranchement Chordés
Sous-embranchement Vertébrés
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Dendrocolaptidae
Genre Glyphorynchus
Espèce spirurus
Pays France
Région Guyane

Les mises en peaux sont régulièrement consultées par les artistes illustrant les guides d’identification de terrain, destinés au grand public.

La comparaison de différents spécimens sous des conditions de lumière standard permet à l’artiste de décrire les variations de couleurs entre espèces et populations avec bien plus de précision qu’à partir de photos.

La planche montre l’intérêt de spécimens mis en peaux, un mode de préparation qui permet de maximiser l’utilisation scientifique d’un spécimen, en magnifiant les caractéristiques du plumage le plus souvent discriminant entre sexe, populations ou espèces.

Les spécimens représentés ici appartiennent à la famille des Dendrocolaptidae, une famille de passereaux endémiques, donc spécifiques, à l’Amérique du Sud.

Les membres de cette famille sont souvent très similaires d’un point de vue du plumage, bien que fortement différenciés par la forme du bec ou la taille. Les études génétiques ont montré de nombreux cas de différenciation cryptique entre populations auparavant considérées conspécifiques, donc appartenant à la même espèce ou proches (e.g. Glyphorhynchus spirurus).

L’étude des spécimens mis en peaux, combinée aux données de localités, permet de déterminer si les différences de plumage sont corrélées aux différences génétiques et à celles de répartition.

L’utilisation de cette méthode par les artistes, dans le cadre de monographies ou de guides régionaux, permet de diffuser les résultats de la recherche en biologie de l’évolution au grand public, en illustrant les différences entre espèces.

Dans le cas présent, la planche a été préparée par Julien Norwood dans le cadre d’un projet de guide des oiseaux de Guyane.

Légende du dessin ci-dessous (Auteur : Julien Norwood) :
1ère ligne : à droite : Nasica longirostris, Vieillot, 1818 ; à gauche : Campyloramphus procurvoides, Des Murs, 1849
2e ligne : à droite : Xiphocolaptes promeropirhynchus, Lesson, 1844 ;
3e ligne : à droite : Dendrocolaptes picumnnus, M. H. K. Liechtenstein, 182 ; à gauche : Dendrexetastes rufigula, Lesson, 1844
4e ligne : à droite : Dendrocoplaptes certhia, Boddaert, 1873 ; à gauche : Hylexetastes perrotii, Lafresnaye, 1844

Autres spécimens de la collection

  • Grimpereau des bois © MNHN - Élie Babin

    Grimpereau des bois

    La photo illustre la variation de la longueur du bec et du plumage chez les populations continentales et corses du Grimpereau des bois.

  • Pic vert (mise en peau et tissus) © MNHN - Élie Babin

    Pic vert

    Le panel photo illustre les différents types de préparation possibles pour une espèce (peaux, squelette, alcool, montage, œufs, tissus) en fonction des objec

  • Madagascar red owl © MNHN - Elie Babin

    Effraie de Soumagne

    Le spécimen représente l’holotype de l’espèce Tyto soumagnei, c’est-à-dire le spécimen physique auquel est rattaché le nom scientifique et qui a per