Protodiamphipnoa gaudryi est un lointain parent des criquets, sauterelles et grillons. Comme la plupart des insectes fossiles du gisement de Commentry, le spécimen est complet, avec les ailes en position de repos.


Taxonomie

Nom scientifique Protodiamphipnoa gaudryi (Brongniart, 1885)
Règne Animal
Classe Insectes
Famille non déterminée
Genre Protodiamphipnoa
Espèce gaudryi
Ère géologique Paléozoïque
Période géologique Carbonifère
Date de récolte Fin du XIXe siècle
Région Auvergne
Localité Commentry
Nom de l’auteur Brongniart, 1885

La coloration visible, préservée en niveaux de gris, est celle des ailes antérieures. Sa forme est très similaire à celle que l’on peut trouver actuellement chez des papillons ou des mantes religieuses imitant les pupilles d’yeux de vertébrés.

On considère que ce patron de coloration trompe les prédateurs potentiels, qui imaginent faire face à un animal beaucoup plus gros. Cela pouvait être le cas pour Protodiamphipnoa gaudryi.

Cette espèce fossile est un lointain parent des criquets, sauterelles et grillons. Elle ne possédait pas de pattes sauteuses, et ne produisait pas de chant, des traits présents chez ses parents actuels. De fait, Protodiamphipnoa gaudryi appartient à un groupe distinct de celui dont dérivent les actuels, appelé les Cnémidolestodes.

Les travaux récents montrent que ces insectes étaient géographiquement largement distribués et très diversifiés durant le Carbonifère (environ de -320 à -300 millions d’années). Le groupe a très fortement décliné dès la transition Carbonifère – Permien, et s’éteint complètement à la fin du Permien, il y a environ 250 millions d’années.


Autres spécimens de la collection