Ce spécimen de basalte noir est une roche provenant du manteau terrestre. Il contient de nombreux nodules verts de péridotites presque entièrement composées d’olivine avec de rares pyroxènes.


Taxonomie

Nom scientifique Nodules de dunite dans basalte
Nom d'usage Nodules de péridotite dans basalte
Règne Minéral
Poids de l'échantillon > 1,1 kg
Taille (H x L x l) 18 x 15 x 8 cm

Le manteau est constitué de péridotites, roches essentiellement constituées d’olivine (dunite, harzburgite, lherzolite…). Il est présent sous la croûte terrestre. Le volcanisme est un processus naturel qui permet d’observer ce type de roches. Les magmas formés à grande profondeur (par exemple plus de 80 km sous les continents) peuvent arracher des fragments de ce manteau. L’objet présente des nodules de dunite (péridotite presque exclusivement composé d’olivine), remontés par les basaltes

Les nodules verts de péridotites remontés par les laves basaltiques donnent une des rares possibilités qui est offerte aux chercheurs d’observer et d’analyser des roches provenant du manteau terrestre.

Ce spécimen, collecté dans la région d’Andavakabe, Madagascar, provient des collections réunies par Alfred Lacroix  pour la publication de son imposante "Minéralogie de Madagascar", soit 3 tomes édités entre 1922 et 1923.

La grande concentration de nodules du spécimen et l’état de préservation des roches en font un spécimen d’exposition remarquable pour les thèmes traitant des roches du manteau terrestre.


Autres spécimens de la collection