Fiche d'identité

Nom vernaculaire Dioptase

Taxonomie


Informations détaillées

Dioptase
Nom issu du grec « διοπτευειν » [diopteuein] signifiant « voir au dedans » en raison des clivages qui peuvent être observés par transparence. Espèce décrite en 1797 par René-Just Haüy (1743-1822), minéralogiste et cristallographe français.
Altyn-Tube, Kirgizie, Russie
Cu6[Si6O18] · 6H2O
Rhomboédrique
Vert émeraude, bleu-vert
Transparent à translucide
Vitreux
Vert émeraude
Cristaux prismatiques à rhomboédriques
5
3,30
IX - Silicates
Dioptase
8/E.21-10
9.CJ.30
Pimbi, Mindouli, République Démocratique du Congo
13 x 5,5 x 8,5 cm

Cette pièce est un assemblage de cristaux de dioptase sur du quartz. Les cristaux sont prismatiques, allongés et terminés. Ils sont transparents et de couleur vert profond. La pièce mesure 13 x 5,5 x 8,5 cm, le plus grand cristal mesure, quant à lui 4 cm de long.

Cet échantillon provient du gisement congolais de Pimbi. Il a été offert au Muséum national d’Histoire naturelle en 1908 par M. Lucas.

Cet échantillon fait actuellement partie de l’exposition Trésors de la Terre.

Autres spécimens de la collection