Cette pièce montre une belle association de différents minéraux.


Fiche d'identité

Nom vernaculaire Béryl - Morganite, Elbaïte, Spodumène - Kunzite, Albite et Quartz

Taxonomie


Informations détaillées

Béryl
Morganite
Du terme grec « βερυλλοσ » [beryllos] qui désignait les pierres précieuses de la couleur de l’eau de mer. Terme utilisé en 77 par Caius Plinius Secundus « Pline l’Ancien » (30-79), homme de lettres, historien et militaire romain.
non définissable car déjà connue des Anciens.
Béril
Al2[Be3Si6O18]
Hexagonal
Incolore, blanc, vert, jaune, rose, rouge, bleu
Transparent à translucide
Vitreux
Blanc
Cristaux prismatiques, hexagonaux, en agrégat, massif
7,5-8,0
2,63-2,97
IX - Silicates
Béryl
8/E.12-10
9.CJ.05
Dara-i-Pech, province de Kunnar, Nuristan, Afghanistan
17 x 16 cm

Cette pièce montre une belle association de différents minéraux dont certains très colorés : béryl rose (variété morganite), mesurant environ 6 cm de diamètre, du spodumène violet transparent (variété kunzite) mesurant dans sa longueur maximale 8 cm, de l’elbaïte vert-bleuté, de l’albite bleu très pâle et du quartz gris clair. L’ensemble mesure 17 x 16 cm.

L’échantillon a été découvert à Dara-i-Petch dans la province de Kunnar en Afghanistan. C’est le mécénat de Total qui en a permis l’acquisition.

Cet échantillon fait actuellement partie de l’exposition Trésors de la Terre.

Autres spécimens de la collection