La collection de minéralogie du Muséum national d’Histoire naturelle compte environ 130 000 spécimens. Elle a été créée en 1793 sur la base des collections royales de minéralogie et en même temps que la chaire de minéralogie du Muséum.


Présentation
Dès sa création, cette collection de minéraux et gemmes intègre les spécimens qui avaient été réunis depuis 1626 sous le règne de Louis XIII dans les collections du Jardin Royal des Plantes Médicinales. La collection récupère également une partie des spécimens du Cabinet du Roi et certains joyaux de la Couronne. Son intérêt historique se renforce au XVIIIe siècle, époque à laquelle émergent les disciplines modernes de la minéralogie et de la cristallographie à partir des spécimens de cette collection.

Son accroissement est continu depuis sa création, le but étant d’échantillonner la diversité minérale de la planète et d’en montrer les utilisations possibles pour l’humanité. Cet accroissement résulte de collectes systématiques des espèces minérales et de leurs provenances géographiques par les scientifiques du Muséum ou par de nombreuses donations : on y trouve, entre autres, une collection de gemmes et de pierres taillées, la collection de pierres de rêves de Roger Caillois, des objets, échantillons, instruments, manuscrits et modèles historiques de minéraux et de cristaux ayant appartenu aux grand savants du XVIIIe et XIXe siècles comme Romé de l’Isle, Haüy, Des Cloizeaux ou Lacroix. Les documents originaux et les manuscrits associés à ces collections historiques sont conservés à la Bibliothèque Centrale du Muséum. Ils sont accessibles sur demande.
La collection contient quelques 340 types d'espèces minérales (échantillons de référence de chaque espèce minérale nouvellement décrite). Les minéraux sont classés suivant les critères internationaux actuellement en vigueur.

Activités
Les spécimens de la collection de minéralogie sont régulièrement réexaminés dans le cadre de programmes de recherche (minéralogie systématique, cristallographie, gîtologie, minéralogie environnementale et patrimoniale, histoire des sciences et des collections). Plusieurs centaines de demandes sont annuellement consacrées à ces activités de recherches et pour la présentation de spécimens dans les manifestations grand public (expositions, tournages, publications). Une base de données est en cours d'élaboration et devrait prochainement être accessible sur le site du Muséum. De nombreuses publications en relation avec la collection de minéralogie sont accessibles à la Bibliothèque Centrale du Muséum ou à la Bibliothèque Nationale de France