Les bryozoaires forment des colonies de quelques centimètres composées de nombreuses unités distinctes, ou zoécies. Les formes des colonies sont encroûtantes, dressées ou arbustives. Les brachiopodes sont tous marins. L’animal est couvert d’une coquille comportant deux valves. Ils possèdent un organe caractéristique, le lophophore, composé d’une couronne buccale avec deux bras.


Présentation
La collection de bryozoaires et de brachiopodes du Muséum regroupe plus de 30 000 lots (25 000 bryozoaires et 6 000 brachiopodes).
Elle est l’une des plus riches au monde en spécimens types :

  • bryozoaires : 1 385 lots correspondants à 790 espèces
  • brachiopodes : 150 lots types correspondant à 60 espèces.

Seulement quelques dizaines de spécimens appartiennent à d’autres groupes (Phoronidiens, Ptérobranches, Entéropneustes) parmi lesquels 5 spécimens-types. Cette collection est incontournable pour les chercheurs intéressés par les bryozoaires de l'Atlantique, de la Méditerranée, ou par les brachiopodes de l'Indo-Pacifique et des milieux profonds. La collection contenait 2 000 lots en 1968, 25 000 en 2013. Elle s'est accrue récemment grâce aux campagnes océanographiques réalisées dans les océans Pacifique et Antarctique.

Historique
Une première partie du matériel de brachiopodes est entrée dans la collection à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Elle consiste presque exclusivement en du matériel à sec. Une deuxième partie de la collection, intégrée depuis 1968, comprend essentiellement des spécimens en alcool. Enfin, la troisième partie est constituée par le matériel récolté lors des grandes expéditions océanographiques de ces 30 dernières années. Ces dernières collections ont fourni l’essentiel des nouvelles espèces de brachiopodes décrites depuis 20 ans.

La collection de bryozoaires s'est constituée par enrichissement progressif de la collection d'origine, réunie par Jean-Baptiste Lamarck, qui incluait les spécimens recueillis lors des premières grandes campagnes océanographiques (Uranie, Boussole, Astrolabe). Depuis 1968, le fonds s'est enrichi des planches d'herbier de Lamouroux, et des spécimens récoltés lors de presque toutes les grandes campagnes océanographiques françaises.

Activités
La collection de bryozoaires et de brachiopodes du Muséum a fait l'objet de nombreuses publications en systématique. Les collections historiques ont fait et continuent à faire l'objet d'articles successifs soulignant leur intérêt scientifique et historique, notamment le contexte historique de leur étude d'origine. Plus des deux tiers des spécimens sont entrés dans la collection depuis 1968. Les demandes de prêts sont surtout liées au matériel issu des campagnes océanographiques récentes. Des espèces nouvelles sont régulièrement décrites sur ces collections. Une partie de la collection (types, matériel publié) est informatisée et consultable sur le site des bases de données de collections du Muséum.

Contacts
Pierre Lozouet
lozouet@mnhn.fr

Jérôme Mainguy
mainguy@mnhn.fr