Longtemps chassée pour sa laine particulièrement fine, la vigogne est aujourd’hui protégée. Son statut UICN est ainsi passé de « vulnérable » à « peu préoccupant ».


Fiche d'identité

Nom vernaculaire Vigogne

Taxonomie

Classe Mammifères
Ordre Cétartiodactyles
Famille Camélidés
Genre Vicugna
Espèce vicugna

Informations détaillées

Durée de vie 20 ans
Taille et Poids 90 cm au garrot ; 38 à 45 kg maximum
Gestation 11 mois et demi, 1 petit
Habitat naturel hauts plateaux de la Cordillère des Andes
Régime alimentaire herbes, ligneux
Aire de répartition Bolivie, Pérou, Chili, nord-ouest de l’Argentine

MODE DE VIE

Les vigognes vivent sur l’altiplano, les hauts plateaux arides de la cordillère des Andes. Tous les jours, matin et soir, les groupes familiaux se déplacent entre le territoire où ils dorment et celui, plus vaste et à une altitude moindre, où ils se nourrissent.

SIGNES DISTINCTIFS

Ce camélidé sauvage à l’ouïe très fine est très craintif. En cas de danger, il peut atteindre 50 km/h d’une course gracieuse, tout en se servant de son long cou comme balancier.

Sa toison est constituée de fils particulièrement fins qui permettent de tisser une étoffe de très haute qualité, procurant une excellente isolation au froid. La laine de vigogne est parfois surnommée « l’or des Andes » !

CONSERVATION

Chassée depuis l’ère inca, la vigogne est maintenant strictement protégée mais souffre encore de la compétition avec les troupeaux domestiques, la pollution des cours d’eau et la perte de son habitat (exploitations minières).

Dans les parcs zoologiques européens, elle fait l’objet d’un programme d’élevage (EEP) auquel participe la Ménagerie.

Autres spécimens de la collection

  • Kangourou géant © MNHN

    Kangourou géant

    Contrairement à d’autres espèces, le kangourou géant n’est pas en danger : sa population est stable en raison de la diminution de ses prédateurs, les dingos.

  • Phasme (Heteropteryx dilatata) © MNHN – FG Grandin

    Phasme

    Chez le phasme géant, Heteropteryx dilatata, le mâle ressemble à une brindille tandis que la femelle, plus grande et de couleur verte, se confond av