Le Romarin Rosmarinus officinalis est un arbuste méditerranéen à port dressé et compact, au feuillage persistant très aromatique. « Rosmarinus » vient du latin « ros maris » (= la rosée de la mer), peut-être parce que cet arbuste se plaît en bordure de mer où l'humidité est élevée.


Fiche d'identité

Nom vernaculaire Romarin
Nom scientifique Rosmarinus officinalis

Taxonomie

Règne Plantes - Clade des Plantes Vasculaires
Classe Dicotylédones (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies, Clade des Astéridées, Clade des Lamiidées
Ordre Lamiales
Famille Lamiacées
Genre Rosmarinus
Espèce Rosmarinus officinalis Auteur : L.

Informations détaillées

Taille 1,50 m. de haut maximum.
Feuilles mesurant entre 2,5 et 5 cm de long, les nombreuses feuilles s'insèrent directement sur la tige, elles sont effilées et s'enroulent sur les bords, ressemblant à des aiguilles. Coriaces, elles sont vert foncé sur le dessus mais blanchâtres sur l'envers. Leur odeur camphrée est caractéristique.
Tronc les tiges sont ligneuses et très ramifiées, l'écorce est grise et se fissure.
Fleurs les petites fleurs bleu lavande forment des grappes axillaires ou terminales.
Fruits akènes bruns et globuleux.
Répartition géographique Sud de l'Europe, Afrique du Nord, Asie : TurquieTurquie à Palestine, Caucase.
Période de floraison de mars à juin.

USAGES ET TRADITIONS

Utilisée en cosmétologie, c’est une plante riche en huile essentielle aux propriétés à la fois antiseptiques, anti-oxydantes et purifiantes. Elle est aussi déodorante. Pour les peaux fragiles à tendance grasse, le romarin favorise la régulation des sécrétions sébacées.

Longtemps utilisé en parfumerie, le romarin entrait dans la composition de « l'eau de la Reine de Hongrie », véritable eau de jouvence qui l'aida à guérir de ses rhumatismes douloureux.

On peut l’utiliser dans les bains stimulants comme tonique général. On l'utilise pour le corps et les mains, bains et douches, soins du visage.

La plante est utilisée depuis l’Antiquité. Les Grecs s’en couronnaient lors de certaines fêtes. La réputation médicinale du romarin est établie au Moyen âge. Il était notamment apprécié comme tonique nerveux et digestif.

De nos jours, les feuilles de romarin sont utilisées en parfumerie. La plante est également employée en phytothérapie.

DANS LE JARDIN

Dans le Jardin des Plantes
Floraison : de mars à juin

Localisation dans le Jardin des Plantes
Jardin des plantes ressources

Conseils de jardinier
Comme toutes les plantes de garrigue, il apprécie les terrains calcaires, secs en exposition très ensoleillée. Si votre terrain retient l’humidité vous pouvez planter le romarin sur une butte de terre ou faire des apports de gravillons et de sable pour améliorer le drainage. Il est très rustique et peut être divisé par bouturage en septembre, par marcottage ou éventuellement par semis.

Autres spécimens de la collection

  • Viorne odorante © MNHN – Patrick Lafaite

    Viorne odorante

    Si environ 200 espèces de viornes (Viburnum) sont répertoriées, seule une vingtaine présente un intérêt horticole, comme le Viburnum farreri

  • Thym commun © MNHN – Olivier Borderie

    Thym commun

    Le thym commun Thymus vulgaris est un sous-arbrisseau vivace et dense, typiquement méditerranéen, très aromatique, appréciant les terrains secs et e