Les collections des bibliothèques du Muséum documentent toutes les étapes du cycle de la recherche naturaliste, depuis les premières notes et observations de terrain jusqu’à la diffusion des résultats scientifiques. Principalement à vocation scientifique, pédagogique et muséographique, elles embrassent tous les domaines des sciences naturelles et rassemblent des documents de toute nature. Conçues dès l’origine comme un appui aux activités scientifiques du Muséum, ces collections sont également des objets de recherche, notamment pour l’histoire des sciences. La richesse et la diversité de ces quelque 2 millions de documents placent les bibliothèques du Muséum parmi les plus grandes bibliothèques de sciences naturelles dans le monde.


Histoire

À l’époque du Jardin du roi, le Cabinet renfermait déjà des livres et des manuscrits déposés par des savants et artistes, accessibles au personnel du Jardin ainsi qu’au public. À la Révolution, le décret fondateur du Muséum (en 1793) établit une bibliothèque publique qui réunit les collections du Cabinet du roi, des doubles de la Bibliothèque royale, et des livres d’histoire naturelle issus des saisies révolutionnaires. Le rayonnement du Muséum attire les dons de nombreux fonds privés, légués à la Bibliothèque par d’anciens professeurs ou chercheurs associés, qui déposent leurs travaux, leurs notes de recherche, leur bibliothèque, des documents rapportés d’expéditions, des manuscrits de grands ouvrages scientifiques...

Dans le même temps, le développement des échanges de publications scientifiques entre grands établissements naturalistes permet de constituer une collection de revues et d’articles scientifiques de premier plan. Une politique d’acquisition exhaustive a été développée par la bibliothèque dans les domaines d’excellence du Muséum, afin de tenir au mieux son rôle de référence dans ces disciplines. L'évolution des pratiques de diffusion a conduit les bibliothèques à développer l’accès à des publications et des bases de documentation électroniques.

Les bibliothèques collectent également les archives institutionnelles des différentes entités du Muséum. Elles conservent ainsi une grande variété de collections nées de la production et de la diffusion du savoir scientifique sous toutes ses formes.

Activités

La première mission des bibliothèques est la collecte, par acquisition, don, legs, dépôt, échange, ou versement d’archives. Ses collections sont classées et décrites dans des catalogues en ligne administrés par la direction des bibliothèques et de la documentation ainsi que dans les grands catalogues collectifs nationaux et internationaux de bibliothèques. Elles font l’objet de programmes de conservation et de numérisation.

Leur mise à disposition auprès des chercheurs, des amateurs et de tout public motivé par leur consultation s'effectue dans les différentes salles de lecture des bibliothèques du Muséum mais aussi à distance depuis un site internet dédié qui permet la consultation des catalogues et de la bibliothèque numérique, ainsi que de ressources électroniques destinées aux chercheurs en sciences naturelles.

Des collections sont également régulièrement présentées au public à l’occasion d’expositions réalisées au Muséum ou dans d’autres institutions culturelles.


À venir

Livres et revues

Ressources électroniques

Manuscrits et archives

Documents iconographiques

Cartes

Œuvres d’art et objets de collection