Cette linaire (Antirrhinum sp.), intégrée dans l’herbier Jussieu, fut récoltée, en 1765, dans le jardin des apothicaires à Paris.


Taxonomie

Nom Linaire
Nom scientifique Antirrhinum sp.
Règne Végétal
Embranchement Spermaphytes
Sous-embranchement Angiospermes
Classe Dicotylédones
Ordre Lamiales
Famille Plantaginaceae
Date de récolte 1765
Pays France
Localité Paris (Jardin des apothicaires)

Durant 143 ans, à partir du début du XVIIIe siècle, il y eut « un Jussieu » botaniste au Jardin du Roi puis au Muséum. Ils furent cinq, œuvrant simultanément ou se succédant ; tous furent académiciens. Antoine-Laurent de Jussieu est un des membres de cette illustre dynastie de botanistes porteuse de ce patronyme. Les plantes constituant l’herbier familial ont été, pour beaucoup, envoyées par des correspondants et des collègues durant leurs voyages au long cours. Cependant, la lecture des étiquettes associées aux spécimens permet de découvrir dans de nombreux cas que les plantes proviennent également de différents jardins. En effet, à l’image du jardin de Clifford en Hollande, qui permit au jeune Linné de développer ses compétences en botanique, certains jardins privés conservaient alors les plus riches collections botaniques d’Europe. Ces derniers, ont, dans leur extrême majorité disparu.

Le jardin des apothicaires, où fut collectée cette linaire (Antirrhinum sp.) en 1765, se situait à l’emplacement de l’actuelle école AgroParisTech rue Claude Bernard à Paris.

Autres spécimens de la collection

  • Herbier de Jerusalem © Elodie Lerat

    Herbier de Jérusalem

    Les compositions présentées sur les photographies font partie d’un petit herbier réalisé pour l’Abbé Dequevaullier en 1863 à l’occasion d’un pèlerinage à Naz

  • Feuilles de l'herbier Commerson © Elodie Lerat

    Herbier Commerson

    Cet herbier constitué par Philibert Commerson dans sa jeunesse. Il rassemble des éléments (surtout des feuilles) de nombreuses espèces.  

  • Amorpha, herbier Jussieu © Elodie Lerat

    Amorpha, herbier Jussieu

    Cette Amorpha, intégrée dans l’herbier Jussieu, fut récoltée dans le jardin de Louis Guillaume Le Monnier qui créa une des plus prestigieuses collec