Cet herbier a été créé par Louise Gailleton (1861-1934), une marraine de guerre qui enjoignait aux soldats avec qui elle correspondait d’associer à leurs lettres des éléments végétaux récoltés sur les champs de bataille ou dans des jardins abandonnés.


Taxonomie

Nom Herbier dit « des tranchées »
Date de récolte 1914-1918
Nom de l'auteur Louise Gailleton

Cet herbier a été créé par Louise Gailleton (1861-1934), une marraine de guerre qui enjoignait aux soldats avec qui elle correspondait d’associer à leurs lettres des éléments végétaux (fleurs, feuilles, branches) récoltés sur les champs de bataille ou dans des jardins abandonnés.

En mémoire des liens d’amitié qu’elle tissa ainsi avec une vingtaine de soldats qui lui envoyèrent le produit de leurs herborisations, elle conserva ces fragments végétaux sous forme de ce petit herbier relié. Si la plupart des espèces ainsi rassemblées sont communes et faciles à identifier (pensées, coquelicot, pâquerette, lierre, différentes fougères…), l’information relative à leurs lieux d’origine (Verdun, Chemin des Dames, Argonne, Champagne), pour la plupart de funestes évocations irrévocablement associées à de terribles batailles, ainsi que les initiales des récolteurs écrites en fibres de paille, en rendent la consultation particulièrement émouvante.

Cette activité de collecte de plantes est à rapprocher de l’artisanat de petits objets de la vie courante ou décoratifs appelé « art des tranchées ». On retrouve, dans le choix des plantes récoltées, une symbolique des fleurs, populaire à cette époque et abondamment diffusée par les almanachs d’avant-guerre.

Les liens ainsi noués durant la guerre se poursuivirent après l’armistice. Dans un souci de conservation, cet herbier fut confié au Muséum par Mme Jeanine Monnier, descendante de Louise Gailleton.

Autres spécimens de la collection

  • Herbier de Jerusalem © Elodie Lerat

    Herbier de Jérusalem

    Les compositions présentées sur les photographies font partie d’un petit herbier réalisé pour l’Abbé Dequevaullier en 1863 à l’occasion d’un pèlerinage à Naz

  • Feuilles de l'herbier Commerson © Elodie Lerat

    Herbier Commerson

    Cet herbier constitué par Philibert Commerson dans sa jeunesse. Il rassemble des éléments (surtout des feuilles) de nombreuses espèces.  

  • Amorpha, herbier Jussieu © Elodie Lerat

    Amorpha, herbier Jussieu

    Cette Amorpha, intégrée dans l’herbier Jussieu, fut récoltée dans le jardin de Louis Guillaume Le Monnier qui créa une des plus prestigieuses collec