Cet adulte immature de Rhynchium oculatum est le plus vieux spécimen de la collection d’Hyménoptères. Il a été récolté dans les bandages d’une momie égyptienne datant de 4 000 ans !


Taxonomie

Nom scientifique Rhynchium oculatum
Règne Animal
Embranchement Arthropodes
Classe Insectes
Ordre Hyménoptères
Famille Vespidae
Sous-famille Eumeninae
Genre Rhynchium
Espèce oculatum
Période Actuel - 4 000 ans
Pays Égypte
Nom de l’auteur Fabricius

Cet insecte est de couleur brun roux, avec le dos du thorax noir et un abdomen roux portant deux taches jaunes latérales, tandis que les ailes jaunes sont brunies à l’extrémité.

Cette guêpe solitaire installe son nid dans les roseaux coupés, où elle emmagasine un grand nombre de chenilles de petite taille pour nourrir ses larves. Chaque larve se développe isolément dans une logette aménagée par sa mère dans la tige de roseau.

Plusieurs spécimens de Rhynchium oculatum provenant d’Égypte sont conservés dans les collections du Muséum national d’Histoire naturelle. L’un d’eux, identifié par J. Berland, a été trouvé dans les bandages d’une momie égyptienne datant de 4 000 ans. Ce spécimen avait été acheté chez un marchand de Londres par Mme Berlioz qui en a fait don au Muséum en 1952. Cet insecte venait de se métamorphoser en adulte et n’avait pas encore déployé ses ailes, quand le roseau qui le contenait a été sectionné. L’opération a dû avoir lieu au cours d’un embaumement, c’est pourquoi l’insecte s’est retrouvé dans les bandelettes de la momie, ce qui a permis son extraordinaire conservation.

Autres spécimens de la collection