Plante à fleurs

Caroubier

Ceratonia siliqua

Le nom « caroubier » vient de l'arabe el kharroub. La taille et le poids des graines étant très réguliers, elles ont servi d'unité de mesure depuis l'Antiquité romaine et sont à l'origine de l'unité de mesure dans le commerce des pierres précieuses, le carat.

Fruit de caroubier en gros plan

Caroubier (Ceratonia siliqua) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton

© MNHN - C. Joulin

Étymologie

Ceratonia vient du grec keratia signifiant « petite corne », en référence à ses gousses courbées, et siliqua signifie « à gousses » en latin.

Description et période de floraison

Cet arbre de 6 à 15 mètres, présentant occasionnellement un port arbustif, peut vivre jusqu'à 500 ans. Son tronc est épais et tordu, sa couronne large. L'écorce est brun rougeâtre et rugueuse. Le feuillage est persistant et est constitué de feuilles composées de folioles ovales et vert sombre. Les fleurs naissent en grappes cylindriques (chatons) sur les branches et le tronc. Très petites, les fleurs ne possèdent pas de corolle (ensemble des pétales) mais seulement un calice (ensemble des sépales protégeant le bouton) dont la couleur varie du jaune au pourpre. Les fruits sont des gousses appelées « caroubes » qui mesurent 10 à 30 centimètres de long pour 2 à 3 centimètres de large. Elles sont légèrement courbes, épaisses, coriaces et passent du vert au brun foncé à maturité. Elles renferment une pulpe farineuse et sucrée et une quinzaine de graines ovoïdes, aplaties et très dures.

Exigences écologiques

Cette espèce apprécie les sols arides. Elle tolère de très brèves gelées jusqu'à -5°C. Une température élevée est nécessaire pour se développer (plante « thermophile »).

  • Utilisations : Ornementale (et pour apporter de l'ombre).
  • Médicinale : Le fruit, très fibreux, est utilisé contre la diarrhée et la constipation.
  • Alimentaire : Les graines sont transformées en confiserie (à Chypre) ou torréfiées comme du café. On en fait également une farine (à base de la pulpe) qui est une base de boissons (Turquie) et un additif épaississant dans l'industrie alimentaire. Cette farine est également donnée au bétail car elle est très énergétique.
  • Divers : Le bois rouge est travaillé en marqueterie (XIXème siècle, sud de la France), les graines en gomme pour l'industrie textile, cosmétique, du papier....

Remarques

Le nom de « caroubier » vient de l'arabe el kharroub. On en trouve des références dans la poésie persane comme dans la Bible. La taille et le poids des graines étant très réguliers (environ 0,20 gramme), elles ont servi d'unité de mesure depuis l'antiquité romaine et sont à l'origine de l'unité de mesure dans le commerce des pierres précieuses, le carat. Celui-ci représentait le poids d'une graine de caroube.

Branches et feuillage de caroubier

Caroubier (Ceratonia siliqua) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton

© MNHN - A. Iatzoura
Fruit de caroubier en gros plan

Caroubier (Ceratonia siliqua) - Jardin botanique Val Rahmeh-Menton

© MNHN - C. Joulin

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Nos plantes
    Tomates en arbre sous leurs feuilles
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Nénuphars Victoria du Parana sur un plan d'eau
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Fleurs de cardamome
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton
    Détail de fleurs d'immortelle italienne (plant de Curry)
    Jardin des Plantes
    Feuilles rouges d'une irésine réticuliée
    Jardin botanique Val Rahmeh-Menton