BirdLab

À la campagne ou en ville, aidez les oiseaux à traverser l’hiver et profitez-en pour observer leur comportement à la mangeoire. Le programme de sciences participatives BirdLab permet aux chercheurs de mieux connaître et protéger ces animaux, dont certains, qui ne migrent pas chaque hiver, souffrent du manque de nourriture.

Pourquoi observer ?

À quelle heure se nourrit tel oiseau ? Préfère-t-il se nourrir seul ou en présence d’autres congénères ? Y a-t-il concurrence ou coopération entre individus ? Entre espèces ? L’environnement, rural ou urbain, influence-t-il les comportements ? Y a-t-il des évolutions comportementales au fil des ans ? Vous l’avez compris, plus il y a d’observations, plus précisément les scientifiques sont à même de répondre aux questions qu’ils se posent, de déchiffrer la biodiversité et de comprendre ses évolutions.  Mais encore faut-il collecter des données en quantité suffisante ! Grâce au programme de sciences participatives BirdLab et à vous, cela devient possible. Accessible à tous, ce serious game permet de recueillir un maximum d’informations sur les comportements alimentaires des oiseaux de mi-novembre à fin mars partout en France.

Quelle préparation ?

Il vous faut d’abord installer deux mangeoires identiques, achetées ou fabriquées par vos soins, sur votre balcon, votre terrasse, dans votre jardin en les dotant de graines de tournesol ou de boules de graisse. Si vous n’avez pas la place ou l’envie de les disposer chez vous, pas de problème ! Vous pourrez participer en vous rendant aux mangeoires mises en place dans certains lieux publics. Localisez l’endroit d’où vous allez observer sur l’application BirdLab, gratuitement téléchargeable sur l’App Store ou sur Google Play. Pour obtenir votre statut de joueur, à vous de valider ensuite des quiz amusants. Qu’est-ce ce qui caractérise un Gros-bec casse-noyaux, un Tarin des aulnes ou une Sittelle torchepot ? Comment distinguer la mésange noire de la mésange charbonnière, le pigeon ramier du pigeon biset, le moineau domestique du moineau friquet ? Tout en vous permettant d’apprivoiser l’outil numérique, ils vous donnent les clés pour reconnaître les bêtes à plumes ciblées par l’étude. Vous voilà fin prêts.

Des utilisateurs proactifs !

L’action des participants va au-delà de la seule collecte de données, tous les commentaires transmis faisant l’objet d’une analyse. Plus les gamers sont confirmés, plus ils développent leur sens de l’observation, s’interrogent et communiquent des informations bien utiles pour améliorer le protocole du programme : conditions météorologiques, type de luminosité, environnement sonore, espèces non répertoriées. Ils sont ainsi force de proposition en termes d’optimisation de l’application et de questionnement. Un cercle vertueux d’intelligence collective entre les scientifiques et le public.

Écran de l'application BirdLab

© MNHN

Comment jouer ?

Dès que l’envie vous prend, laissez-vous guider et reproduisez en temps réel sur votre écran tactile, par « drag & drop » des icônes d’oiseaux, les allées et venues des volatiles présents sur vos mangeoires. Au fil des étapes du jeu, des badges à collectionner et à partager sur les réseaux sociaux vous sont alloués. Chaque partie dure 5 minutes, mais libre à vous de les enchaîner !

Après chaque partie, vos données sont stockées dans une base pour être analysées par les chercheurs d’AgroParisTech et du Muséum national d’Histoire naturelle (CESCO). Vous avez ainsi contribué à la science !

Logo App Store

Télécharger l’application Birdlab sur l’App Store

Logo Google Play

Télécharger l'application Birdlab sur Google Play

Le programme BirLab est coordonné en partenariat avec l’Université Paris Saclay et la LPO.

    Quoi de neuf au muséum ?
    Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.