Multimédia

Pourquoi n’a-t-on pas tous la même couleur de peau ?

8 novembre 2022

Dans ce nouvel épisode du podcast « Curieux de sciences », trois petits curieux rencontrent Évelyne Heyer, professeure d’anthropologie génétique au Muséum.

Du beige clair au marron foncé, il existe une infinité de couleur de peau. Certaines ont des nuances rouges ou rosées, d’autres sont un peu plus jaunes. Une variété de couleur qui était moins présente à la Préhistoire !

En effet, les humains préhistoriques avaient surtout une couleur de peau foncée avant leur sortie d’Afrique. Elle leur assurait une protection face à la surexposition au soleil. 

Mais la couleur de peau de celles et ceux qui ont quitté le continent africain a évolué au fil du temps : beaucoup moins exposés au soleil, leur peau a fini par s’éclaircir. Un processus qui prend des dizaines de milliers d’années !

Le saviez-vous ? Le corps humain est constitué de milliards de cellules qui contiennent un noyau dans lequel on retrouve des chromosomes. Ce sont eux qui déterminent notre apparence. C’est un peu comme une carte d’identité qui vient des parents et est transmise aux enfants. 

Dans une même famille, les couleurs de peau peuvent être différentes. À quoi cela est dû ? Pourquoi les rayons du soleil n’ont pas les mêmes effets sur tout le monde ? Pourquoi la couleur de peau change-t-elle ? Trois petits curieux posent leurs questions à Évelyne Heyer, professeure d’anthropologie génétique au Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - Bayard Jeunesse