Enrichissement des collections

Orque dans la Seine : son squelette rejoint nos collections

16 juin 2022

Le 30 mai dernier, une orque a été retrouvée échouée dans la Seine. Nous avons récupéré son squelette : le premier de l’espèce Orcinus orca à être complet.

Ce qui est arrivé le lundi 30 mai 2022 est inhabituel : une femelle orque a été retrouvée échouée dans la Seine.

Le lendemain matin, son autopsie a été réalisée par l'observatoire PELAGIS. Des spécialistes du Muséum faisaient partie des experts impliqués dans cette opération.

Aude Lalis, chercheuse au Muséum et responsable scientifique de la collection des mammifères marins, et Éric Pellé, préparateur en ostéologie au Muséum, sont parvenus à récupérer l'ensemble du squelette de l'animal.

Qu'en est-il de la suite des opérations ? Une fois récupéré, le squelette va être dégraissé, nettoyé et inventorié, c'est-à-dire que chaque os sera numéroté. Enfin, il sera conditionné pour intégrer la collection des mammifères marins.

Il s'agit du premier squelette complet de l'espèce Orcinus orca. Cette collecte est rare et précieuse pour le Muséum. En effet, elle enrichit les collections scientifiques nécessaires aux activités de recherche qui nous permettent de mieux connaître la biodiversité et donc de mieux la préserver.

Le squelette rejoint ainsi une collection historique, un véritable trésor patrimonial et scientifique qui a été minutieusement rassemblé depuis 400 ans grâce aux missions scientifiques, aux donations, aux acquisitions... À ce jour, cette collection compte 67 millions de spécimens faisant du Muséum l'une des trois plus grandes collections naturalistes au monde.

Orque dans la Seine © MNHN - C. Dars, A. Lalis, E. Pelle

Orque dans la Seine

© MNHN - C. Dars, A. Lalis, E. Pelle