Naissances

Naissance de deux petits Martin de Rothschild à la Ménagerie

7 novembre 2022

Deux petits Martin de Rothschild sont nés à la Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes ! Une grande nouvelle pour cet oiseau endémique de Bali classé « en danger critique » sur la liste rouge de l’UICN.

Un oiseau connu pour ses particularités esthétiques

Le Martin de Rothschild (Leucopsar rothschildi) est un oiseau endémique originaire du Nord-ouest de Bali, sur un territoire dont la superficie ne dépasse pas les 40 km2. Il est reconnaissable par son plumage entièrement blanc à l’exception des extrémités noires de ses ailes et de sa queue. Sa peau nue qui entoure son orbite est colorée de bleu.

Cette espèce vit principalement en petits groupes, à l’exception des périodes de reproduction où les couples s’isolent et deviennent territoriaux et agressifs. La parade nuptiale est faite de balancements, de courbettes, de lissage de plumes et de chants.

Après la ponte, le nid est aménagé dans des cavités naturelles d’arbres, dont le fond est garni de fines brindilles. La femelle seule couve les deux ou trois œufs. Les jeunes vont alors rester dans le nid jusqu’à 24 jours, et commenceront à se nourrir seuls vers 5 semaines.

À la saison des pluies, fruits et chenilles abondent, constituant la principale source d’alimentation des oisillons.

Oiseau aux plumes blanches sur le corps, et plumes noires sur le bout des ailes et de la queue. Peau bleue autour des yeux.

Oiseau Martin de Rothschild adulte

© MNHN - F.-G. Grandin
Oiseau aux plumes blanches sur le corps, et plumes noires sur le bout des ailes et de la queue. Peau bleue autour des yeux.

Oiseau Martin de Rothschild adulte

© MNHN - F.-G. Grandin
Tête d'oiseau aux plumes blanches, bec jaune et peau bleue autour de son oeil noir.

Tête d'oiseau Martin de Rothschild

© MNHN - F.-G. Grandin

Une nouvelle porteuse d’espoir

Les deux petits Martin de Rothschild sont arrivés le 21 septembre dernier. Une excellente nouvelle puisqu’il s’agit des premiers animaux viables depuis l’arrivée des parents à la Ménagerie (2020 pour la femelle et 2014 pour le mâle). Des essais n’avaient malheureusement pas abouti avec les précédentes femelles Martin de Rothschild.

L’espèce est classée « en danger critique » sur la liste rouge de l’UICN, victime de braconnage illégal et de la destruction de son habitat. C’est l’un des oiseaux les plus rares et les plus menacés au monde. On compte moins de 50 individus matures en liberté.

L’arrivée de ces nouveau-nés est une merveilleuse nouvelle pour cet oiseau qui fait l’objet d’un programme de réintroduction. Malgré les tentatives, la petite population sauvage est loin d’être sauvée.

La mission de conservation de la Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes

En concertation avec un réseau international de parcs zoologiques, la Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes participe à la conservation des espèces menacées d’extinction en s’impliquant dans les programmes d’élevage en captivité (conservation ex situ) et en soutenant les actions de protection in situ.

En savoir plus

Un jeune oiseau Martin de Rothschild sort la tête d'un nichoir.

Jeune oiseau Martin de Rothschild dans un nichoir en bois

© MNHN - F.-G. Grandin
Un jeune oiseau Martin de Rothschild sort la tête d'un nichoir.

Jeune oiseau Martin de Rothschild dans un nichoir en bois

© MNHN - F.-G. Grandin
Deux jeunes oiseaux Martin de Rothschild sortent la tête d'un nichoir, un adulte leur apporte de la nourriture.

Jeune oiseau Martin de Rothschild dans un nichoir en bois

© MNHN - F.-G. Grandin
Un jeune oiseau Martin de Rothschild sort la tête d'un nichoir, devant lequel un adulte est perché.

Jeune oiseau Martin de Rothschild dans un nichoir en bois

© MNHN - F.-G. Grandin
Un jeune oiseau Martin de Rothschild sort la tête d'un nichoir.

Jeune oiseau Martin de Rothschild dans un nichoir en bois

© MNHN - F.-G. Grandin