La forêt : beauté en péril

1 mars 2022

La forêt est l'écosystème terrestre le plus abouti, pourtant l'être humain s'en est extrait.

Les plantes qui nous entourent sont originaires du monde entier. Plusieurs phénomènes expliquent la migration des végétaux : dérive des continents, changement de climat, compétition entre les espèces... Ainsi le chêne provient de Bornéo, dans le sud-est asiatique, tout comme l’ortie et la violette. Les herbacées caractéristiques de nos latitudes dérivent du bambou.

La végétation que l'on trouve dans les forêts est la plus évoluée sur Terre. En l'absence de perturbations extérieures, cette végétation est à son apogée. On parle alors de « climax ». Toutes ces étendues relativement grandes, constituées d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et autres arbustes, ne sont pas toutes pareilles.

On distingue les forêts primaires des forêts secondaires. Les forêts primaires n’ont jamais été exploitées et abritent une faune diversifiée. Elles ont atteint un optimum écologique avec un maximum de captation du dioxyde de carbone, de stabilité et de biodiversité.

Les forêts secondaires ont quant à elles été exploitées par l'Homme. Leurs plus gros arbres ont disparu, beaucoup de lumière parvient au sol qui devient alors broussailleux. La diversité animale et végétale en pâtit. Seule une gestion forestière raisonnée permet de retrouver une multitude d'espèces.

Francis Hallé, botaniste à Montpellier, nous transmet sa passion pour les forêts primaires dans cet épisode du podcast Le chêne et la compagnie des arbres.

Aller plus loin

Par son allure imposante, on pourrait penser que le chêne a une croissance infinie, est-ce vraiment le cas ? Toute une vie foisonne, découvrez les espèces qui cohabitent autour du chêne. Notre rapport dominant avec l'environnement a créé une histoire tourmentée avec la nature. ils influencent notre bonne humeur et notre santé, venez comprendre les formidables pouvoirs des arbres.

Production

Le Chêne et la compagnie des arbres est une série de podcasts produite par Création Collective, en partenariat avec le film Le Chêne de Laurent Charbonnier et Michel Seydoux, sous le patronage scientifique du Muséum national d'Histoire naturelle et avec le concours de la Fondation Didier et Martine Primat et le fonds philanthropique Odonata.

Réalisation : Christine Diger
Musique originale : Cyrille Aufort
Documentation et écriture : Loïc Thomas
Rédaction en chef : Éric Le Ray
Enregistrements à l’Arrière-Boutique Studio