Institution

Engagés pour la nature

21 septembre 2022

Le Muséum national d'Histoire naturelle et l'Office français de la biodiversité ont signé le 24 juin 2022 une convention-cadre. Bruno David - Président du MNHN - et Pierre Dubreuil - Directeur général de l'OFB ont souhaité ainsi donner un nouvel élan à leur partenariat, unir plus étroitement les compétences des deux établissements pour mieux répondre aux attentes face aux enjeux actuels en termes de biodiversité.

« Les besoins en matière de connaissance de la nature, en lien avec les pratiques humaines, sont de plus en plus grands »

Proposition d’alternative : « Les politiques publiques de conservation de la nature ont toujours été ancrées dans la connaissance, et la montée en puissance de ces sujets s’accompagnent de besoins toujours plus vastes d’appui scientifique et technique. »

- Nirmala Séon-Massin, Directrice de l’expertise

Deux établissements au service de la puissance publique

Le MNHN et l’OFB sont deux établissements publics nationaux dont l’expertise et les actions viennent à l’appui des politiques publiques dans les domaines suivants : connaissance de la nature et des relations sociétés-nature, conservation et diffusion des collections scientifiques (naturalistes et documentaires), recherche et développement, expertise scientifique et technique, diffusion des savoirs, mobilisation des acteurs (entreprises, collectivités territoriales) et des citoyens, police de l’environnement, appui à l’État dans la mise en œuvre des engagements internationaux notamment de la convention de Washington signée en juillet 1975, qui règlemente le Commerce international des espèces sauvages (CITES).

Séminaire convention-cadre OFB-MNHN

© S. Languille - OFB

Renforcer des collaborations existantes

L’Office français de la biodiversité est né en janvier 2020 de la fusion de différentes structures avec lesquelles le Muséum collabore depuis plus d’une dizaine années. Placé sous la tutelle des « ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires » et « ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire » l’OFB est un établissement public dédié à la protection et à la restauration de la biodiversité en métropole et dans les outre-mer.

Le Muséum et l’OFB ont par ailleurs déjà des équipes en commun dans le cadre de PatriNat, Unité d’appui et de recherche (UAR) créée en janvier 2017. PatriNat est un centre d’expertise et de données sur le patrimoine naturel, il agit pour ses trois tutelles que sont l’OFB, le MNHN et le CNRS. Il développe l’interface entre recherche et action au travers de cellules recherche-expertise, équipes communes avec des unités de recherche (l’une sur Vigie Nature porte sur les sciences participatives avec le CESCO et l’autre avec le CR2P s’intéresse au patrimoine géologique).

Lors du séminaire commun du 24 juin 2022 qui a présidé à la signature de la convention-cadre, les deux établissements ont dressé un bilan des actions passées, notamment sur l’impact des polluants sur les coraux, le suivi moléculaire de la biodiversité́, le partage des données à l’échelle nationale et internationale, les dispositifs de sciences participatives (Vigie-Nature) et ont évoqué les nouveaux champs de partenariat lors d’ateliers thématiques auxquels ont participé les membres des équipes des deux établissements.

Séminaire convention-cadre OFB-MNHN

© S. Languille - OFB

Développer de nouvelles approches

La convention-cadre reconnaît tout l’intérêt du partenariat historique et en même temps répond à la volonté des équipes de porter des projets communs dans de nouveaux domaines, qu’il s’agisse par exemple de mettre en place des campagnes exploratoires, de développer une offre de formation communes, ou de renforcer la connaissance des liens entre sociétés et nature.