9e étape - Le vautour percnoptère

Le Muséum vous présente le vautour percnoptère (Neophron percnopterus).

Appelé également Percnoptère d’Egypte, ce petit Vautour nécrophage ne se reproduit en France que dans le sud et dans les Pyrénées. Les percnoptères construisent leurs nids dans des anfractuosités de falaises inaccessibles. La femelle pond deux œufs pour lesquels généralement un seul poussin survivra. Espèce migratrice, le percnoptère quitte la France à la fin de l’été pour passer l’hiver au sud du Sahara à la frontière de la Mauritanie et du Mali. Sa face couverte d’une peau jaune lui permet de fouiller les cadavres d’animaux sans souiller son plumage. 

Envie d'en savoir plus sur le vautour ?

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel

Et le patrimoine géologique ?

Les cirques glaciaires de la haute montagne

Dans la partie élevée des montagnes s'accumule la neige qui, se tassant deviendra la glace qui s'écoulera dans les vallées. La glace est un solide et pourtant elle coule. Les roches aussi sont des solides susceptibles de se déformer (il leur faut seulement un peu plus de temps). 

Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page