12e étape - La pie-grièche écorcheur

Le Muséum présente la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio).

La Pie-grièche écorcheur est un migrateur au long cours qui va hiverner au sud du Sahara et qui revient en France à partir du mois de mai. Cette espèce présente la particularité de réaliser des « garde-mangers ». Elle se nourrit essentiellement d’insectes qu’elle « empale » sur des épines de ronciers. Cette habitude lui a valu le qualificatif « d’oiseau boucher ». C’est un rapace en miniature, dont les effectifs diminuent en raison de la dégradation des paysages de bocage et de la disparition progressive de ses proies.

Envie d'en savoir plus sur la pie-grièche écorcheur ?

Retrouvez cette espèce sur le site de l'Inventaire national du Patrimoine naturel

Et le patrimoine géologique ?

Les ocres

Des paysages frappent par leur couleur ocre, célèbres dans le Luberon, et qui ont donné leur nom a des villages : Rustrel, Roussillon …Cette couleur plus ou moins rouille est due au fer contenu dans ces sables. Cette matière est utilisée depuis la Préhistoire comme en attestent les gravures rupestres.

Quoi de neuf au muséum ?
Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.

Notes de bas de page