Le lotus et le fakir

Reproduire les principes superhydrophobes de la feuille de lotus pour réaliser des matériaux autonettoyants et des systèmes de dégivrage non polluants pour les bâtiments, les voitures, les avions ou les trains.