Reptile

Tortue sillonée

Centrochelys sulcata

La tortue sillonnée, Centrochelys sulcata, est la plus grosse des tortues continentales et peut vivre une centaine d’années. Dans plusieurs pays, elle est en voie de disparition à cause de la désertification et du surpâturage.

Deux grandes tortues sillonées.

Tortues sillonées © MNHN - P. Roux

© MNHN - P. Roux

Mode de vie

De ses puissantes pattes, la tortue sillonnée creuse de longs terriers, de plusieurs mètres de long, dans lesquels elle se réfugie en cas de grosses chaleurs ou de nuits froides.

La femelle pond ses œufs dans le sable à une trentaine de centimètres de profondeur. Le sexe du jeune dépend de la température à laquelle les œufs sont exposés en début d’incubation : en dessous de 28 °C écloront principalement des mâles, des femelles au-delà de 30 °C. À l’éclosion, les petits ne mesurent pas plus de 4,5 cm pour 30 grammes.

Notes de bas de page