1ere étape - les polders de la mer des Wadden

Initialement créés pour le développement de l’agriculture, les polders de la Mer des Wadden sont aujourd’hui devenus également des sites majeurs pour l’hivernage et les stationnements de nombreux oiseaux migrateurs en provenance du nord de l’Europe.


Une réserve naturelle

Les polders de la mer des Wadden - Le tour de France de la biodiversité 2015

L’Ijsselmeer (La mer de glace), a fait l’objet, dès le XVIIIe siècle de projet de création de vastes polders destinés à augmenter lessurfaces disponibles pour l’agriculture. Pour faciliter ce travail, de vastes digues ont été créées la plus importante étant l’Afsluitdijk  construite entre 1927 et 1933 longue de 32 kilomètres (digue de fermeture en français) qui ferme l’Ijsselmer en reliant la province de la Hollande du Nord à celle de la Frise. Ces travaux avaient pour objectif de permettre la « poldérisation » totale de l’Ijseelmeer mais à ce jour seule une  partie de ce projet a été mis en œuvre les premiers polders étant réalisés dès 1930 et les plus récents (Flevoland sud) en 1967. Aujourd’hui les difficultés économiques associées aux enjeux écologiques et aux risques de l’élévation du niveau des mers liés aux changements climatiques rend très improbable la poursuite des travaux de poldérisation. D’ailleurs, une partie importante du Polder de Flévoland-sud est devenu une réserve naturelle qui héberge des colonies d’oiseaux nicheurs (cormorans, hérons, oies, canards, échassiers) et des dizaines de milliers d’oiseaux d’eau en hiver et lors de leur migration pré et post-nuptiale.


Au ras de l'eau...

Plus d'un quart du territoire néerlandais est situé sous le niveau de la mer pour deux grandes raisons :

  •  il s'agit d'un grand delta, c'est-à-dire une grande région plane et basse dans laquelle les bras du Rhin et de la Meuse se sont « promenés » et ont déposé des sédiments d'argile, une argile très largement utilisée pour la fabrication de briques et de tuiles, qui marquent l'architecture du pays ;
  • cette région a été marquée par des glaciations/déglaciations, les glaciations en retenant l’eau ont fait baisser le niveau des mers, alors de la tourbe s’est déposée sur ces surfaces planes et humides mais les déglaciations ont relâché cette eau, le niveau de la mer a alors commencé à remonter.

Une lutte constante opposa mer et terre ferme au Pays-Bas, l’Homme a commencé à construire des digues il y a 3 000 ans. Depuis les 10 000 dernières années, la montée du niveau de la mer atteint en moyenne 65 cm par siècle.  Il y a 8 000 ans, le niveau était encore de 20 m inférieur au niveau actuel.